3 octobre










Menu



















Menu






















Menu






















Menu





















Menu






















Menu






















Menu






















Menu






















Menu






















Menu






















Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu

























Menu



          
      Vaccins 
 
 Extrêmes dangers des thérapies géniques anti-covid 

Vidéos en français 

Sites web 

Films documentaires 

Contagion par les personnes vaccinées  

Magnétisme des vaccins 

Réduction des effets secondaires des vaccins   
 
Réflexions générales



  Les statistiques du Uk montrent une augmentation spectaculaire du nombre de personnes infectées depuis le commencement de la vaccination.   C'est la même chose dans de nombreux pays.

  Le vaccin donne-t-il le covid?

De plus, il y a eu bien plus de morts par le vaccin que par le covid.





    Avant de vous faire vacciner contre le covid, appliquez le principe de précaution, prenez le temps de lire ces quelques lignes et d'écouter les vidéos.   Cela pourrait vous sauver la vie.   En effet, ces thérapies géniques appelées «vaccins» sont très dangereuses! 


    Elles ressemblent à des armes biologiques de dépopulation et de stérilisation.


   Ces «vaccins» sont des chevaux de Troie pour introduire la partie la plus agressive du virus, la protéine Spike, et une nouvelle forme de déficience immunitaire, c-à-d de Sida dans la population.

   Pourquoi tout mettre en œuvre pour vacciner le plus grand nombre de personnes le plus rapidement possible contre une maladie semblable à la grippe et contre laquelle on a d'excellents médicaments?   C'est très louche.   Il y a aiguille sous roche.


   Avec mon antenne de radiesthésie je peux mesurer et analyser les auras à distance.   J'ai été très surpris de voir que l'aura de nombreuses personnes vaccinées est déplacée vers la gauche et souvent vers le haut.  Plus tard, j'ai entendu des guérisseurs qui rapportaient la même chose.   Ils disent que les vaccins affectent la liaison de l'âme et du corps, ce qui est dans la même ligne que les déclarations de nombreux scientifiques.


    Le terme «vaccin» est utilisé pour tromper la population.   Nous avons en réalité à faire à des thérapies géniques.   Comme disait Alexandra Caude une experte en ARN, utiliser une thérapie génique sur un malade peut être une bonne idée.   Mais les utiliser systématiquement sur des personnes en bonne santé relève de la folie!!   C'est une expérimentation grandeur nature sur les humains.   D'ailleurs les compagnies pharmaceutiques ne s'en cachent pas.  Mais on ne le dit pas aux personnes «vaccinées»... 


    Contrairement à ce que prétendent les compagnies de vaccins, ces thérapies sont en préparation depuis une vingtaine d'années.   Jamais un vaccin à ARN n'a pu être développé avec succès et accepté par la communauté scientifique.    C'est seulement à cause de la mascarade de la pandémie et la suppression systématique des médicaments efficaces que ces thérapies ont reçu l'autorisation provisoire d'être utilisées.   Il n'y a eu aucune vérification par d'autres chercheurs que ceux payés par les compagnies impliquées.  
Nombre
                      de morts à Monaco suite aux vaccins

    Les compagnies de vaccins font toujours des essais sur des animaux avant les humains.   Pourquoi est-ce que les compagnies disent qu'elles ne les ont pas testées sur des animaux?   Tout simplement parce que la plupart sont morts et que les animaux restant étaient très malades.    Ce n'était pas très bon pour les ventes mais parfait pour un programme de dépopulation.  


    Les compagnies d'assurances-vie sont en train d'annuler les contrats des personnes qui ont été vaccinées.   Pourquoi croyez-vous qu'elles font cela?   On peut facilement imaginer qu'elles prévoient de grosses pertes, c-à-d beaucoup «d'accidents».   Un responsable a même répondu à un avocat  «Nous n'assurons pas les personnes qui font du saut à l'élastique.   Pourquoi est-ce qu'on assurerait des personnes qui font du saut à l'élastique sans élastique???»  


    Ces «vaccins» sont des chevaux de Troie car ils introduisent dans l'organisme l'ARN de la protéine Spike du covid19.   Grâce aux adjuvants et aux nanoparticules associées, cet ARN va être multiplié à l'infini par les cellules.   Automatiquement des anticorps vont être produits en grande quantité.  Le jour où un nouveau coronavirus va entrer dans le corps,  l'organisme va déclencher une attaque.   Les anticorps ne vont pas attaquer les envahisseurs car ils seront de nouveaux mutants, par contre les anticorps vont attaquer toutes les cellules du corps qui produisent cette protéine Spike du premier virus Marseille1.   Cette réaction auto-immune va très probablement tuer le patient. 


    Parmi les ARN injectés dans ces «vaccins», certains suppriment les cellules chargées de réguler les défenses immunitaires autrement dit de limiter les dégâts et de faire le nettoyage.   Quand le système immunitaire va décider d'attaquer ses propres cellules, il n'y aura donc plus aucun frein, aucune limite à cette attaque.   Que croyez-vous qu'il va se passer? 


   Les «vaccins» à ADN tels que celui de Astra Zeneca semblent moins dangereux à long terme en terme d'interférences avec notre génome.   Cependant, le principe est très semblable aux autres car il intègre juste la protéine Spike du virus qui est accrochée à un ADN de chimpanzé plutôt qu'à un ARN.  Ici non plus, on ne parle pas vraiment de vaccin mais de thérapie génique à ADN.   Même si il semble y avoir des différences, on peut constater des réactions multiples et graves qui ont amené l'arrêt de l'Astra Zeneca dans une vingtaine de pays. 

   Même s'il y a quelques différences entre eux, je les regarde tous avec grande méfiance, y compris les vaccins russes et chinois.   Il faut dix ans pour mettre au point un seul vaccin.   Produire 5 vaccins sécuritaires en 3 mois est un exploit incroyable.   Tellement incroyable que je n'y crois pas!!!  

   D
ans les vidéos suivantes les scientifiques expliquent que dans les vaccins traditionnels le système immunitaire peut réagir avec plusieurs protéines du virus car ce sont des virus entiers atténués qui sont injectés.  D'où une immunité à long terme.  Ici, une seule protéine est la cible et cette protéine change constamment avec les variants.   Autrement dit, la cible de tous ces «vaccins» a disparu depuis longtemps puisque le premier virus Marseille1 originel ne circule plus.  Nous avons déjà une quinzaine de variants en un an.   Un sacré casse-tête à résoudre.  Cela prendrait un nouveau vaccin chaque mois.  ;-))   En fait, non seulement les anticorps ne vont pas détruire les nouveaux variants mais ils vont attaquer les cellules qui produisent la première protéine Spike, c-à-dire toutes les cellules du corps.   On appelle cela une maladie auto-immune, comme le SIDA. 

  Ce qui démontre encore une fois que ces vaccins sont inutiles et dangereux.  





Vidéos sur les thérapies géniques anti-covid


Une discution de 13 minutes par des spécialistes de l'ARN expliquant que l'organisme des personnes vaccinées va très probablement attaquer ses propres cellules car elles auront été programmées pour produire l'ARN du virus.




En 6 minutes, la dr. Lee Merrit nous explique en français un scénario semblable au précédent :  Elle nous dit que tous les animaux testés en laboratoire lors des recherches sont morts lors de leur exposition au coronavirus suivant.


En 10 minutes, le dr. Tenpenny nous explique les conséquences dramatiques des vaccins à ARN. Beaucoup de personnes vaccinées vont courir de grands risques quelques mois plus tard quand leur organisme va rencontrer un autre coronavirus.
Sous-titré en français.

odysee.com/@EddyM:0/Vaccin:c



Le dr
Geert-Vanden-Bossche  expert en vaccins alerte l'OMS du danger extrême de mutations du virus et de l'affaiblissement du système immunitaire à cause du vaccin.  5 min.

https://odysee.com/@fabroots2:3/Dr-Geert-Vanden-Bossche--La-vaccination-de-masse-une-bombe-biologique-de-masse:a


L'ancien vice-président de Pfizer met en garde contre les vaccins actuels.  Il parle d'intention malveillante et de 3ième guerre mondiale.  Il demande leur arrêt pour les moins de 60 ans.  S'il y a quelqu'un qui est bien informé, c'est lui.  1h.

https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/mike-yeadon-debriefing



Une experte en ARN  Alexandra Henrion Caude nous dit dans cette entrevue sur  TV-liberté qu'il faut être fou pour faire des thérapies géniques à des personnes saines.

https://odysee.com/@Cincinnatus63:e/Alexandra-Henrion-Caude-sur-TVLibert%C3%A9s:7


60% à 70% des nouveaux malades du covid en Angleterre ont eu deux doses de vaccins...

https://autonomes.blogspot.com/2021/05/bombe-en-grande-bretagne-60-70-des.html   





Sites web d'information en français sur la plandémie 
 


Un excellent site de réinformation scientifique avec le dr. Fouché.

https://reinfocovid.fr/videos/ 


Alexis Cossette de Radio-Québec fait d'excellentes analyses politiques.

https://rumble.com/user/RadioQuebec  


Silvano Trotta donne d'excellentes liens vers les actualités virales.

https://t.me/s/trottasilvano  


Le pr. Fourtillan et ses amis ont découvert que l'Institut Pasteur avait créé et breveté le virus pour ensuite coopérer avec Astra Zeneca pour bricoler un vaccin.   Comme en URSS, le professeur vient d'être arrêté ...  Un de ses amis est mort curieusement.

http://www.verite-covid19.fr/ 


Une organisation hospitalière bien informée avec plusieurs bons articles.

https://autonomes.blogspot.com/2021/05/le-crime-parfait.html


Jeanne traduction a de très bonnes vidéos traduites en français.

https://odysee.com/@JeanneTraduction:a


Le célèbre Pr. Didier Raoult  avec l'Institut hospitalier de Marseille qui a publicisé l'Hydroxychloroquine.

https://www.youtube.com/channel/UCFaPzuoXcACu7jplePDfXmA/videos 


Le site du Dr. Delepine a de nombreuses courbes statistiques simples et parlantes.

https://aphadolie.com/2021/05/25/covid-19-injection-chimerique-transgenique-hecatombe-post-vaccinale-dans-le-monde/amp/


Témoignages  des effets indésirables.   

https://effets-indesirables-vax.fr/


https://t.me/temoignagesdangerVaccincovid 


Témoignages en anglais

https://www.vaxtestimonies.org/en/

https://t.me/DrJohnB

https://t.me/covidvaxinjury 


Ingrédients des thérapies géniques 

https://nobulart.com/covid-19-vaccine-ingredients/ 






Films documentaires  sur le covid-19

Hold-up

https://rumble.com/vb3r0v-hold-up-documentary.html 


Les mal traités 

https://odysee.com/@baballepense:5/Mal-trait%C3%A9s-:3 


Le crime parfait

https://rumble.com/vd782h-le-documentaire-qui-va-faire-du-bruit-le-crime-parfait.html 


26 raisons pour ne pas se faire vacciner

https://odysee.com/@Vivresainement:f/film-covid-26-raisons-pour-refuser-les-vaccins:8






    Contamination par les « vaccinés »

Les vaccins font produire des milliards de protéines Spike à l'organisme.
La protéine spike est plus dangereuse que le virus.
Elle peut se transmettre aux proches par contact et par l'air. 


La protéine Spike est plus dangereuse que le virus entier.

  Des chercheurs ont créé un "pseudovirus" qui était entouré de la couronne classique de protéines de pointe du SRAS-CoV-2 (spike), mais qui ne contenait aucun virus réel.  L'exposition à ce pseudovirus a entraîné des lésions des poumons et des artères chez l'animal, ce qui prouve que la protéine de pointe (Spike) seule suffit à provoquer la maladie.   Elle attaque l'intérieur des vaisseaux capillaires dans tout le corps.


https://www.salk.edu/news-release/the-novel-coronavirus-spike-protein-plays-additional-key-role-in-illness/

Les vaccinés peuvent «contaminer» les non-vaccinés.

  De nombreux médecins de terrain à travers le monde et surtout l'énorme association "America's Frontline Doctors" a constaté (point 3 du rapport) que : Le vaccin produit plusieurs billions de protéines de pointe (spike) chez le receveur.  Les patients vaccinés peuvent rejeter certaines de ces protéines de pointe vers des contacts étroits.  Les particules ont la capacité de créer une inflammation et une maladie dans ces contacts.  En d'autres termes, les protéines de pointe sont pathogènes («causant des maladies») tout comme le virus complet.  Ce qui est le plus inquiétant, c'est que le corps d'une personne est soudainement inondé de 13 billions (13 puissance 12 = 13 000 000 000 000) de ces particules et que les protéines de pointe se lient davantage que le virus entièrement intact.  En raison du biomimétisme (similitude) sur l'épi, l'excrétion semble être à l'origine d'une grande variété de maladies auto-immunes (où le corps attaque ses propres tissus) chez certaines personnes.  Dans le monde entier, des cas de péricardite, de zona, de pneumonie, de caillots sanguins aux extrémités et au cerveau, de paralysie de Bell, de saignements vaginaux et de fausses couches ont été signalés chez des personnes proches de personnes vaccinées.  De plus, nous savons que les protéines de pointe peuvent traverser la barrière hémato-encéphalique, contrairement aux vaccins traditionnels.


https://www.americasfrontlinedoctors.org/action-alerts/identifying-post-vaccination-complications-their-causes-an-analysis-of-covid-19-patient-data  



Évolution de la mortalité avec la vaccination 

Vous trouverez sur cette page plusieurs graphiques montrant l'accélération dramatique des décès et des personnes infectées suite à la vaccination dans plusieurs pays.    Une image vaut mille mots. 

https://www.mondialisation.ca/lhecatombe-post-vaccinale-setend-dans-le-monde/5656922  


Vidéos en anglais du dr.  Lee  Merritt  sur la transmission de la protéine spike par les vaccinés.

https://odysee.com/@Illusion2Reality:b/COVID-Vaccine-Shedding-Hurting-Unvaxed--Dr.-Lee-Merritt-Explains:3 




Magnétisme des vaccins, la magnétofection 


De nombreuses personnes constatent une attraction magnétique de la zone vaccinée.   Puis plus tard, d'autres zones du corps deviennent magnétiques.   Un petit aimant ou parfois un objet métallique telle une cuillère reste suspendu à la peau.   Avec le temps, ce magnétisme ne diminue pas mais augmente.   Du coup plusieurs personnes se sont posé la question d'un possible magnétisme de la viande vendue en magasin.  Et...  surprise...  certaines viandes ont les mêmes propriétés.

  https://odysee.com/@fabroots2:3/t%C3%A9moignages-de-personnes-vaccin%C3%A9es:f?  

Après quelques recherches, on a trouvé le coupable.  Le phénomène s'appelle la magnétofection.  Il sert à augmenter l'intégration de l'ARN dans le génome des cellules.   Pour cela des protéines spéciales ont été développées qui génèrent ce magnétisme.   Elles sont injectées dans les vaccins.   Une preuve de plus que ces «vaccins» visent une transformation génétique des personnes.

Cette propriété permettrait aussi de vérifier facilement si une personne est vaccinée ou pas.  De plus, ces cellules magnétiques pourraient être utilisées comme émetteur-récepteur.   Depuis longtemps les globalistes parlent d'une puce personnalisée.   J'ai l'impression qu'ils ont réussi à l'injecter à la majorité de la population à son insu.  Maintenant il ne reste plus qu'à faire des mises à jour.  

Explication en vidéo

https://odysee.com/@SAPIENCE:8/LA-MAGNETOFECTION:f

Dans la courte vidéo suivante à partir de 5 minutes, le dr Jane Ruby parle des responsables.

https://odysee.com/@LeTrublion:d/2021.06.23---La-corr%C3%A9lation-entre-la-soci%C3%A9t%C3%A9-de-technologie-de-Magn%C3%A9tofection-et-les-fabricants-des-tests-PCR-:c? 






  Réduction des effets secondaires des «vaccins» anti-covid  

   Une fois injecté avec les nouvelles thérapies géniques, on ne peut pas revenir en arrière.   On peut juste s'occuper des conséquences et empêcher l'ARN de s'exprimer.  


Médicaments 

La Suramine  est utilisée depuis un siècle pour traiter la maladie du sommeil.  Très prometteur.  En injection.  Extrait au départ des aiguilles de pin.  Traite aussi l'autisme. 

   Une petite vidéo d'une minute de la chercheuse experte en modifications de virus dr. Judy Mikovits.


L'Ivermectine  est non seulement excellente contre le virus du covid mais contre les ARN produits par les vaccins.


Hydroxychloroquine    Idem.
  Recette artisanale : faire bouillir 3h les peaux de 3 citrons et 3 pamplemousses bio dans 2,5 l d'eau.  Filtrer.   Prendre 2 cuillerées une ou deux fois par jour.

Le
Colloïdal silver est un antibiotique qu'il est possible de produire facilement soi-même par électrolyse de l'eau avec des électrodes d'argent.  On trouve sur l'internet de petits appareils adéquats. 


Nourriture et suppléments 


NAC (N-Acetyl-L-Cysteine) =  un excellent anti-oxydant.

Quercetine  = antioxydant qui aide le zinc à entrer dans la cellule.  Prendre en gélules. Vitamine D =  antiviral, anticancéreux, anti-covid, ++++ sous forme de gélules.

Vitamine D  =  5 000 UI minimum par jour.

Zinc = empêche les virus d'entrer dans la cellule et l'ARN messager de se répliquer.
 
Oméga 3 = grande manque chez les végétariens.  Indispensable pour le cerveau.

Vitamine C sous forme d'ascorbate et non d'acide ascorbique.

Coenzyme Q10 en gélules.

Vinpocetine =  Supplément qui facilite la circulation du sang dans les petits vaisseaux sanguins du cerveau.

Tisanes d'aiguilles de pin =  origine de la suramine citée plus haut.  Gratuit.  Toujours disponible.  Facile.    Ne pas abuser.

Tout ce qui renforce le système immunitaire et le corps en général.   Sommeil, bio, exercice, joie de vivre, projets, optimisme, etc.


9 supplements that everybody should take from dr Lee Merritt



Spirituel 

Aura =  utiliser son imagination pour recentrer l'aura qui a tendance à être déplacée vers la gauche du sujet et vers le haut.

Imaginer connecter le chakra de la base à la terre
                faire monter l'énergie le long de la colonne
                allumer, activer tous les chakras
                reconnecter avec l'énergie divine à partir du centre de la  tête
                faire descendre l'énergie divine dans le centre du cœur
                 faire circuler l'énergie.


Centre du  imaginer une bulle de lumière dorée tout autour du cœur.   La remplir d'amour, de courage, de légèreté, de pouvoir, etc.


Méditation = pour renforcer l'âme et le corps par la pensée, le yoga et l'imagination.   On peut aussi aider par la pensée les personnes malades en leur appliquant les mêmes méthodes à distance.

Peur et inquiétudes =  les remplacer par leurs antidotes : confiance, gratitudes, foi, courage, bonne humeur, etc.

Implants et entités =  par l'imagination nettoyer l'aura, les chakras, autour de l'aura et couper les attachements. 

Visualisation =  utiliser l'imagination pour détruire la protéine spike dans le corps et désactiver les gènes de production de cette protéine.

Électricité et ondes

Générateurs d'ondes à éviter = Ne pas utiliser un cellulaire près de son cerveau ou le garder près du corps;  ne pas stationner ou dormir proche de compteurs intelligents ou de wifis ou être exposé à de hautes intensités magnétiques ou électriques ou 5G;  etc.    Les micro-ondes et les champs magnétiques et électriques en général affaiblissent notre système immunitaire.   Une simple feuille d'aluminium protège en partie des micro-ondes.

Appareils et cristaux =  Il y a sur le marché des appareils qui aident le corps à rester en équilibre malgré les attaques.   De même certains cristaux.

Zapper de dr. Hulda Clarke =  Le petit courant d'un zapper à 30khz en positif détruit les virus, bactéries, parasites, levures, etc.  Il serait intéressant de voir son efficacité contre les protéines spike. 




Réflexions générales sur les vaccins


    De plus en plus de personnes refusent de se faire vacciner ou de faire vacciner leurs enfants.   Il y a de bonnes raisons pour cela.   J'ai moi-même croisé le chemin de deux enfants dont le développement du cerveau avait été complètement bloqué par un vaccin.   Leurs vies ont été détruites et celles de leurs parents très hypothéquées.

    Un médecin pro-vaccin,  a changé complètement de philosophie quand son frère en excellente santé a passé plusieurs mois à l'hôpital après un vaccin.

   De fait, un grand pourcentage des membres du corps médical ne se font pas vacciner.

    Le vaccin de la grippe par exemple est concocté avec plusieurs virus des années précédentes.   Comme ces virus changent rapidement, les nouvelles souches sont toujours différentes des anciennes.  Donc, le vaccin est quasi inefficace car  il est fort probable que chacun a déjà été immunisé naturellement les années précédentes.

   Comme il faut produire rapidement des millions de doses de vaccins pour l'hiver suivant, il n'y a pratiquement pas de tests de sécurité en laboratoire.    C'est une expérimentation grandeur nature sur la population. Il est difficile de n'avoir que les souches de virus prévues dans un vaccin.   Les vaccins sont souvent contaminés par d'autres virus qui peuvent parfois s'installer à vie dans l'organisme et ne se manifester qu'après des années.   Les médecins ne pensent pas alors à faire la connexion entre deux événements très distants.

   De toutes façons, les compagnies ont fait passer des lois les protégeant :  Aux USA et au Canada, elles ne peuvent pas être poursuivies en justice pour les effets secondaires des vaccins.

   Combien de fois ai-je entendu des personnes me dire :  «D'habitude je ne me fais pas vacciner mais cette année j'ai pris le vaccin de la grippe par précaution.   Après ça, j'ai été malade tout l'hiver comme jamais avant ...»
    

    Plusieurs adjuvants sont ajoutés pour augmenter la réaction du système immunitaire.  On ajoute en particulier du mercure, élément hautement toxique qui se concentre dans le cerveau.   Des chercheurs ont établi une relation directe entre le mercure et «l'épidémie» d'autisme actuelle.

  D'ici 2035 un enfant sur deux naîtra autiste...  

 D'ici 2035 un enfant sur deux naîtra autiste... 

 D'ici 2035 un enfant sur deux naîtra autiste... 


   D'autres chercheurs ont trouvé parmi ces adjuvants de l'huile d'arachide.
         C'est curieux mais dans le passé, il n'y avait pas d'allergie aux arachides...

     Les vaccins provoquent une réaction immunitaire qui se concentre particulièrement au niveau du cerveau.  Le système immunitaire du cerveau soumis à ces vaccins «musclés» s'affole et commence alors à attaquer ses propres cellules nerveuses.   Si des vaccins sont donnés à répétitions, l'inflammation du cerveau devient permanente.

   Ce phénomène est particulièrement violent chez les jeunes enfants qui en gardent des séquelles graves.   On parle alors de troubles graves souvent permanents comme l'agitation, le manque de concentration, le QI plus bas, la dépression, etc.   Le nombre de vaccins conseillés pour les enfants en bas âge est incroyable.

   Mais heureusement,  on a le ritalin...

    Les compagnies non seulement font des milliards en profit avec les vaccins mais aussi avec les médicaments pour en soigner les effets secondaires.
  Ça c'est du business!
    Plus on est malade, plus les compagnies font des profits.

     Je pense qu'on appelle cela un conflit d'intérêt...

    Certains chercheurs disent que la vaccination systématique des bébés et des enfants provoque une baisse générale de l'intelligence de la population.

  Une amie médecin me racontait son impuissance face aux problèmes psychologiques des étudiants à l'Université d'Ottawa.

   De plus en plus d'informations pertinentes circulent sur l'internet.  Encore faut-il avoir un cerveau fonctionnel pour discerner et choisir.

     Ce qui m'a personnellement le plus surpris, c'est d'apprendre qu'il existe une philosophie appelée «eugénisme», (eugenics en anglais) qui préconise la réduction drastique de la population mondiale.   Cette philosophie est à la mode parmi les gens les plus riches de la planète, le 1%, qui trouvent qu'on est un peu trop nombreux à vouloir une part du gâteau.  Ils craignent une perte de contrôle avec la divulgation actuelle de leurs crimes en particuliers envers les enfants, des manipulations pour créer des guerres et des crises et l'appauvrissement de la population pour ne pas dire sa mise en esclavage. 

   Il existe une vidéo de Bill Gates parlant de la dépopulation grâce aux vaccins.

   Il est actuellement poursuivi en justice par le gouvernement indien pour des dizaines de milliers d'enfants qui sont maintenant handicapés à vie.

  Donc, quand on creuse un peu le sujet, on s'aperçoit que la vaccination n'est pas juste pour le profit, ce qui est déjà immoral, mais avec une intention délibérée de rendre malade et de réduire la population mondiale. 

   J'allais oublier  :   une rumeur court que dans un proche futur les vaccins pourraient être utilisés pour implanter des micro-puces personnalisées pour contrôler chacun, probablement sous forme de nanoparticules.    On n'arrête pas le progrès.
   Or dans le vaccin anti-covid Pfizzer il y a des nanoparticules. 


 
Dangers of vaccination.

   Je recommande de regarder les vidéos en anglais du Dr. Russel Blaylock sur le sujet sur youtube.   En tant qu'ancien neuro chirurgien très respecté, il semble très bien informé

    Vaccination and eugenics

Et aussi un réseau intéressant en anglais .


Vaccins et vitamine D

    Récemment dans le sud des États-unis, treize docteurs sont morts subitement.   Ils avaient un point commun :  ils faisaient des recherches sur la présence dans les vaccins pour enfants d'une enzyme qui bloque l'utilisation par le corps de la vitamine D.

Vidéo en anglais 

 
   Un texte en français bien informé sur les vaccins anti-cancer du col de l'utérus

https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/obligation-du-gardasil-chez-filles-220508


      On y apprend que ''par équité''  les garçons aussi vont être vaccinés contre le cancer du col de l'utérus ..................
        Est-ce que vous trouvez cela normal?   logique?   bizarre? 



      Avant de vous faire vacciner ou de faire vacciner vos enfants, pensez-y...







Ci-dessous, j'ai reproduit un article du Pr Perronne une sommité médicale en France

Vaccin ARNm : l'appel solennel du Pr Perronne

Publié le 03/12/2020 à 12:16 - Mise à jour à 18:42

Le vaccin contre la Covid-19 et les nombreuses interrogations associées sont discutés sur tous les médias, au risque que le trop plein d’information tue l’information.

Le professeur Christian Perronne parlait hier au micro de Sud Radio du courrier qu’il a écrit et posté sur sa page facebook. Nous reproduisons ce courrier important ci-après.

Il nous dit : "Les vaccins dont on parle dans les médias ne sont pas de même niveau, certain s’apparentent à de la recherche médicale aux conséquences encore non connues.  On confond vitesse et précipitation et il va falloir beaucoup d’expérience et de recul avant de pouvoir statuer sur l’efficacité et la tolérance.  L’espoir de la population devrait se porter sur les traitements en phase précoce qui ont fait leurs preuves dans le monde.

Une question que l'on doit se poser est la perception par la population de l'échange proposé par les autorités entre vaccin et retour à la liberté."

 

Courrier du Pr Perronne

La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille.
Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d'être à nouveau qualifié de « complotiste » ou mieux de « rassuriste », termes désignant ceux qui critiquent ou chalengent la pensée unique.

Je finis par être fier de ces appellations, mes propos exprimant la vérité n'ayant jamais changé depuis le début de l'épidémie. Je considère donc qu'il est de ma responsabilité de m'exprimer à nouveau ce jour sur l'ensemble du volet médical de la Covid-19 et en particulier sur le sujet vaccinal, désormais l'élément central et quasiment unique de la politique de santé de l’État.

Beaucoup de Français ont été hypnotisés par la politique de la peur. Depuis septembre 2020, on nous avait annoncé une deuxième vague terrible de l'épidémie, pire que la première. Le ministre de la Santé, le Dr Olivier Véran, le Président du Conseil scientifique de l’Élysée, le Pr Jean François Delfraissy, le Directeur
Général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, l'Institut Pasteur nous ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Les hôpitaux devaient être saturés et débordés.

Même le président de la République, lors d'une allocution télévisée récente annonçant le reconfinement, nous a prédit pas moins de 400.000 morts, renchérissant sur les 200.000 morts estimés peu de temps auparavant par le Pr Arnaud Fontanet de Pasteur. Ces chiffres irréalistes n'avaient qu'un but, entretenir la peur pour nous faire rester confinés, sagement masqués. Pourtant l'usage généralisé des masques en population générale n'a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l'épidémie de SARS-COV-2. L'utilisation des masques devrait être ciblée pour les malades, leur entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.

Or l'épidémie régresse et n'a entraîné aucune apocalypse. La dynamique de la courbe montrait depuis des semaines le profil d'un rebond épidémique saisonnier qui s'observe avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée.

Cela témoigne de l'adaptation du virus à l'homme et est aussi le reflet de l'immunité collective qui progresse dans la population et qui nous protège naturellement. 

Les souches de virus qui circulent actuellement ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c'est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place.

La régression de l'épidémie avait même commencé, dans certaines agglomérations, avant l'instauration du couvre-feu.

Malheureusement, il y a encore des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d'un diabète sévère, d'hypertension artérielle grave,de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes. Ces personnes à risque sont parfaitement identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l'hydroxychloroquine et l'azithromycine dont l'efficacité et l'innocuité sont largement confirmées, si on donne le traitement précocement.

Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter.

Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible. Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin. Or quel est l'intérêt d'un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05% ? Aucun. Cette vaccination de masse est inutile. De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices.

Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l'évaluation de ces produits se sont faites à la va-vite et qu'aucun résultat de l'efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n'a été publié à ce jour. Nous n'avons eu le droit qu'à des communiqués de presse des industriels fabricants, permettant de faire flamber leurs actions en bourse.

Le pire est que les premiers « vaccins » qu'on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique. On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d'éléments du virus par nos propres cellules. On ne connaît absolument pas les conséquences de cette injection, car c'est une première chez l'homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d'éléments viraux, entraînant des réactions incontrôlables dans notre corps ?

Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l'ADN. Normalement, dans nos cellules, le message se fait de l'ADN vers l'ARN, mais l'inverse est possible dans certaines circonstances, d'autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans l'ADN de nos chromosomes. Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l'envers, de l'ARN vers l'ADN.

Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de l'ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s'intégrer dans nos chromosomes.

Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement. Il y a aussi la possibilité, par la modification des acides nucléiques de nos ovules ou spermatozoïdes, de transmettre ces modifications génétiques à nos enfants. Les personnes qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées « vaccins » sont des apprentis sorciers et prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde, pour des cobayes.

Nous ne voulons pas devenir, comme les tomates ou le maïs transgéniques des OGM (organismes génétiquement modifiés). Un responsable médical d'un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu'il espérait un effet de protection individuelle, mais qu'il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l'épidémie. C'est bien là un aveu déguisé qu'il ne s'agit pas d'un vaccin. Un comble.

Je suis d'autant plus horrifié que j'ai toujours été en faveur des vaccins et que j'ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale.

Aujourd'hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe.
La science, l'éthique médicale et par-dessus tout le bon sens doivent reprendre le dessus.


Christian PERRONNE



12 janvier 2021






Haut






English









Menu




















Menu



















Haut




















Haut




















Haut




















Haut




















Haut




















Haut




















Haut




















Haut




















Haut




















Haut






















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut



















Haut