Haut























Haut























Haut
























Haut























Haut

            Chemtrails  ou geoengineering                 English  
 

     Les chemtrails sont ces longues traces blanches laissées par des avions dans le ciel.   Celles qui disparaissent rapidement sont naturelles;  c'est la vapeur d'eau générée par la combustion du kérosène des avions à réaction.

   Celles qui restent et qui s'étendent, générant une couverture nuageuse, sont artificielles;  elles sont répandues par des avions spécialement modifiés pour disperser des produits chimiques dans l'atmosphère.   Il suffit de lever la tête par beau temps et d'observer comment ces lignes blanches s'élargissent et forment une couverture nuageuse.

    Comme on peut le voir sur la photo suivante, souvent ces lignes blanches dans le ciel ne sont même pas produites par des avions à réaction.

    Elles contiennent des nanoparticules d'aluminium, de strontium, de baryum et bien d'autres choses.  Les nanoparticules d'aluminium en particulier sont très toxiques.   Elles franchissent facilement la barrière de protection du cerveau et s'accumulent directement dans le cerveau.   Certains chercheurs disent qu'il y a une relation directe entre l'aluminium et l'Alzheimer.

   Ces épandages durent depuis des années.   Les médias n'en parlent jamais.   Le programme est top-secret et parait-il légal...

   À l'heure de l'internet, on apprend toutes sortes de choses intéressantes.


    Il est facile de trouver des informations sur l'internet.

http://globalskywatch.com/

un autre site

Un autre sur les détails du matériel utilisé
  Le Docteur Blaylock, un excellent neuro chirurgien en retraite explique en détails les dangers des chemtrails

https://www.youtube.com/watch?v=X3lW-TGGlk0

et de l'aluminium

https://www.youtube.com/watch?v=dKT-xAN-NzE
   Une plainte a été déposée à Ottawa pour que le gouvernement ne permette plus ces épandages.   Mais cette plainte n'a pas été retenue puisque ce programme n'existe pas...






















M
e
n
u





















M
e
n
u

















M
e
n
u
























M
e
n
u