Haut























Haut























Haut










                 Le cerveau en danger                 English  
 

Page audio 6 min.

Y a-t'il un point commun  entre
l'iode
la vitamine D
la lumière
le Msg
le fluor
les chemtrails
les vaccins
le papier d'aluminium

le bromure dans le pain
le mercure des plombages et ampoules
les pesticides
les herbicides
le chlore
les drogues
l'alcool
la télévision
....?
Oui :  le cerveau.

    Tous ces facteurs, en plus d'avoir des influences sur différentes parties du corps, ont un dénominateur commun :  Ils affectent de façon significative le fonctionnement du cerveau.   Parfois, ils perturbent l'influx nerveux, parfois ils tuent les cellules, parfois ils créent des tumeurs ou d'autres maladies.
     Le cerveau est notre ordinateur central, le siège de la pensée, de l'intellect, du discernement, de l'âme.   Quand le cerveau est affecté, moi, l'âme, même si j'ai les meilleures intentions du monde,  je ne peux plus fonctionner correctement.   Je deviens prisonnier dans mon corps, influençable, dépendant.   Je perds la mémoire, la concentration, le sens de la vie, le contact avec la Lumière.
     Or, au Canada, le nombre de personnes souffrant de dépression, épuisement, schizophrénie, anxiété, etc. est en train de dépasser le nombre des malades physiques.   Cela représente de grandes souffrances individuelles et un coût énorme pour notre société.
     Nous avons constamment besoin de notre cerveau.   Nous pouvons à la rigueur nous passer d'un bras et vivre une vie très heureuse.   Mais nous pouvons difficilement nous passer du bon fonctionnement du cerveau.
    En science, quand il y a autant de facteurs qui pointent dans la même direction, on ne considère plus cela comme des coïncidences ou  la malchance.   Ce sont des indicateurs tangibles, la signature de quelque chose de plus vaste, une tendance significative.
   Je crois de plus en plus fermement que tout cela est consciemment organisé, soigneusement orchestré, voulu.  

    Historiquement on sait maintenant que pour pouvoir conquérir la Chine, l'Angleterre avait commencé par introduire l'opium pour affaiblir la résistance de la population.

Pourquoi?

    La première raison pour tout cela est simple : l'argent.   Les compagnies agro-alimentaires et pharmaceutiques sont extrêmement profitables et puissantes.
    D'un côté ces corporations immensément riches gagnent beaucoup d'argent à vendre des aliments modifiés et d'un autre côté, elles en font en prétendant soigner les maladies qu'elles provoquent.   Elles gagnent sur les deux tableaux.


    Par exemple : des études ont démontré que les traitements contre le cancer ne sont pas plus efficaces maintenant qu'il y a 50 ans.   Par contre les coûts ont explosés. 

   À voir :  un documentaire sur la suppression féroce des méthodes efficaces contre le cancer.


    La deuxième est le pouvoir :  dans les pays développés, les personnes sont plus éduquées.   Qui dit éducation dit faculté d'analyser, de discerner, de faire des choix.

   Au siècle dernier, le contrôle des informations des médias et les religions suffisaient à contrôler les idées de la population.   Mais maintenant avec l'internet, une quantité phénoménale d'information pertinente est disponible pour ceux qui veulent chercher. 

 C'est beaucoup plus difficile à contrôler.
   1% de la population mondiale possède la moitié du globe et fait la pluie et le beau temps dans la plupart des pays.   Ce 1%
- pille les ressources,
- bloque les brevets d'énergies gratuites alternatives,
- ferme les cliniques qui guérissent le cancer,
- modifient la nourriture,
- financent les chemtrails,
- vaccine les africains pour des maladies  inconnues,
- empoisonne les nappes phréatiques,
- etc.
Conclusion

    Quand quelqu'un est fatigué, ou qu'il a des problèmes psychologiques, ou de mémoire, ou un faible QI, ou qu'il est en mauvaise santé,  il est beaucoup plus influençable.   On peut lui faire croire ce que l'on veut.  Le sens critique disparaît.  Le gentil citoyen devient un gentil mouton, un gentil consommateur. 

    La très grande majorité de la population du Canada est bienveillante, coopérative, pacifique.  Quand on a de bonnes intentions il est difficile d'imaginer que d'autres en ont de «moins bonnes» surtout à grande échelle.


    Et si quelqu'un commence à en parler, la première réaction de beaucoup de personnes est «Encore une théorie de la conspiration!»  ou «Il ne faut pas croire tout  ce que l'on trouve sur l'internet!».   

   L'autre jour, je parlais avec une personne avec probablement des responsabilités importantes et je lui montrais les chemtrails dans le ciel en lui expliquant.   Sa première réaction a été «What are your credentials to say that?»   Autrement dit «Comment un nobody comme toi pourrait m'apprendre quelque chose d'aussi évident que ça, à moi, qui suis si intelligente avec autant de diplômes?»

La vie est merveilleuse et si intéressante.





















M
e
n
u





















M
e
n
u

















M
e
n
u
























M
e
n
u